Ressources>Blog

Le Banking-as-a-Service en 4 BaaSiques qui révolutionnent le secteur du paiement

Je révolutionne le secteur du paiement en permettant aux entreprises non bancaires ou non financières d’intégrer des services bancaires ou de paiement via des APIs, sans gérer la complexité technique et réglementaire. Qui suis-je ?
Xpollens répond à la question en dressant un portrait en 4 BaaSiques du moteur qui l’anime au quotidien.

BaaSique N°1 : le modèle “as-a-Service”

Avant de donner une définition du Banking-as-a-Service, un retour aux sources s’impose avec un peu d’histoire…

Les origines du “Anything-as-a-Service”

Depuis le début des années 2000, l’avènement du digital et du cloud a vu grandir le nombre de solutions “as-a-service” de façon exponentielle. Aussi bien pour les entreprises que pour le grand public, le marché a évolué vers des offres de services dématérialisés, accessibles à la demande, reposant sur des tarifications à l’usage, par abonnement, et non plus sur des logiques d’investissements long terme.

Ainsi, le début de l’histoire a d’abord été marqué par le SaaS, pour Software-as-a-Service. Avec cette technologie, un utilisateur n’a plus besoin d’acheter un logiciel sous forme de disques (ou autres supports physiques), ni de posséder un lecteur pour lire et installer les disques, ni d’acheter les mises à jour par la suite. Une connexion internet suffit pour accéder au logiciel, l’utiliser selon son besoin et bénéficier des mises à jour automatiquement.

Un nouveau modèle aussi bien B2C que B2B

Exemple très Grand Public qui a révolutionné l’industrie de la musique et du cinéma, le modèle “as-a-Service” a ainsi vu naître les plateformes de streaming pour écouter de la musique et regarder des vidéos, à la demande.

Dans les entreprises, les solutions Infrastructure-as-a-Service ont remplacé les serveurs physiques qui nécessitaient des installations matérielles complexes et des investissements importants. Les services informatiques sont ainsi passés d’un modèle rigide à un modèle à la demande, pour dimensionner des infrastructures informatiques en toute souplesse avec un paiement à l’usage.

Plus flexible, moins coûteux, au plus proche du besoin réel, le modèle “Anything-as-a-Service” est ainsi devenu un nouveau mode de consommation, y compris dans les secteurs financiers et bancaires.

BaaSique N°2 : l’intégration de services bancaires

À présent que le modèle “as-a-Service” n’a plus de secret, le moment est venu de voir son application aux secteurs financiers et bancaires.

Le Banking-as-a-Service, qu’est-ce que c’est ?

Le BaaS, ou en bon français “la banque en tant que service”, permet à des entreprises non bancaires d’intégrer de manière personnalisée, dans leurs offres ou dans leurs outils financiers, des fonctionnalités de paiement sans avoir à en supporter la complexité bancaire et technique. Reposant sur des APIs – des Interfaces de Programmation d’Applications qui permettent à différentes applications de communiquer et d’interagir entre elles – ce modèle facilite l’intégration des services financiers dans diverses applications, favorisant ainsi l’innovation.

Comme les banques, les acteurs du Banking-as-a-Service s’appuient sur un core banking system. Il s’agit des systèmes centraux et logiciels utilisés pour gérer leurs opérations de base, telles que la gestion des comptes clients, le traitement des transactions, les prêts, ou les dépôts. Contrairement aux banques qui gèrent l’ensemble de ces opérations, les acteurs du Banking-as-a-Services peuvent ne proposer que certains de ces services, conformément à l’agrément dont ils disposent.

Le Banking-as-a-Service : pour quoi faire ?

Domaine privilégié des Fintechs, ce qu’on peut parfois appeler la technologie BaaS repose sur une plateforme dont la technologie est optimisée pour les API. Chez Xpollens, c’est une plateforme propriétaire hébergée dans le cloud et structurée en briques fonctionnelles microservicées. L’intégration par API offre aux clients un ensemble de services bancaires ou de paiement pour :

  • • Ouvrir et gérer des comptes, qu’ils soient destinés à des particuliers ou à des professionnels.
  • • Générer des IBAN ou des IBAN virtuels.
  • • Automatiser des flux de paiement.
  • • Encaisser et verser des fonds.
  • • Émettre des cartes virtuelles ou physiques.

Quel que soit son secteur d’activité, toute entreprise innovante peut faire le choix d’un prestataire de services de paiement et de sa plateforme BaaS pour accélérer sa transformation digitale et ses revenus.

Le Banking-as-a-Service : qu’est-ce que ça n’est pas ?

Le BaaS joue un rôle crucial dans la modernisation et la digitalisation des services financiers, au même titre que deux autres concepts tous interconnectés, mais qu’il faut bien discerner.

L’open banking est une initiative réglementaire qui oblige les banques à ouvrir l’accès aux données financières des clients (avec leur consentement) à des tiers, via des APIs sécurisées. Cette ouverture permet à des fintechs et autres entreprises de développer des services financiers personnalisés, favorisant ainsi la concurrence et l’innovation.

Le modèle Bank-as-a-Platform (BaaP) fait référence à une banque qui ouvre son infrastructure technologique et ses services financiers à des entreprises partenaires via des APIs. Elles peuvent ainsi créer et offrir des produits et services financiers en s’appuyant sur la plateforme de la banque.

BaaSique N°3 : les 3 piliers d’un BaaS fiable et performant

Ainsi défini, le Banking-as-a-Service se doit d’appliquer un haut niveau d’exigence en termes de fiabilité, de scalabilité et d’accompagnement du projet, dans l’objectif d’une expérience utilisateur facilitée et parfaitement sécurisée. C’est pourquoi le BaaS d’Xpollens repose sur trois piliers.

Le pilier technologique

L’interface de l’entreprise cliente se connecte par API à la plateforme BaaS du prestataire de services de paiement, ce qui lui permet d’offrir elle-même des services de gestion de comptes et de paiement en marque blanche, à travers ses propres applications et sites web.

Le pilier réglementaire

L’entreprise s’appuie sur l’agrément du prestataire de services de paiement, fournisseur du BaaS, ce qui lui évite d’avoir à obtenir sa propre licence. Xpollens est agréé en tant qu’Etablissement de Monnaie Electronique auprès de l’ACPR.

Le pilier opérationnel

Les experts du BaaS s’assurent de la maîtrise des aspects conformité, juridiques et techniques.

BaaSique N°4 : la diversité des secteurs et des usages

Toutes les industries ont aujourd’hui des opportunités de transformation et de création de valeur qui s’appuient sur les technologies de paiement. Choisir le Banking-as-a-Service et le paiement intégré, c’est utiliser des solutions intelligentes et faciles d’accès pour optimiser les parcours d’achat, fidéliser les clients, payer des tiers, simplifier le processus de collecte et de reversement de l’argent ou encore lancer de nouveaux modèles d’affaires.
Et les opportunités sont infinies dans une multitude de secteurs.

Le secteur de l’assurance

Un assureur peut indemniser en temps réel ses assurés et leur éviter d’avoir à avancer les sommes liées à la réparation d’un sinistre grâce à l’utilisation d’une carte virtuelle.

Le secteur du retail et du e-commerce

Des retailers ou e-commerçants peuvent lancer des programmes de fidélité enrichis par les données de paiement avec une expérience client facilitée.

Le secteur du voyage

Un acteur du voyage peut lancer un programme de cartes innovant rapidement mais aussi payer ses fournisseurs de manière instantanée et sécurisée avec des cartes virtuelles.

Le secteur des jeux d’argent en ligne

Un spécialiste des jeux d’argent ou de paris en ligne peut reverser instantanément et automatiquement les gains de ses joueurs sur leurs comptes bancaires grâce au virement instantané.

Les usages spécifiques au B2B

Dans l’écosystème B2B, la signature d’un mandat de prélèvement par des garagistes leur permet de passer des commandes régulières sur un site e-commerce de pièces automobiles détachées, sans avoir à authentifier fortement chacune des transactions par le responsable, et sans être limité par le plafond carte.

Tous les secteurs peuvent bénéficier du potentiel du Banking-as-a-Service, pour transformer leurs méthodes de paiement, enchanter l’expérience de leurs utilisateurs et créer de la valeur.

Recevez notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouveautés

Articles similaires

Actus

Un nouveau Core Banking System pour Xpollens

Xpollens est arrivée au terme d’une évolution importante de sa plateforme technologique. Nouvelle étape majeure dans son parcours de scale-up, elle lance son nouveau Core Banking System, qui marque un enrichissement de ses capacités en matière d’embedded finance.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez comment Xpollens peut développer votre business.